Faire sa galerie d'éclairage

Sommaire

Résultat final


Pourquoi

La plupart des aquariums vendus dans le commerce sont munis d'un éclairage insuffisant dans le cas de bacs ayant des poissons ET des plantes.

Un exemple, j'ai acheté en avril 2006 un Aquadisio de 115 litres bruts, qui a une galerie avec UN tube de 18 watts, (56 cm) sachant que le volume net du bac est d'environ 100 litres, ce qui fait 1 watt pour 5 litres d'eau et qu'un éclairage convenant à la pousse des plantes (en fonction des plantes) est d'environ 1 watt pour 2 à 3 litres, je suis loin du compte.

Les marques d'aqua ne vendent pas de capots différents pour leurs bacs et ceux que j'ai vus sont trop chers pour ma bourse, je me suis donc résolu à le fabriquer.

Les matériaux

Certains font leur galerie en bois ou en contreplaqué (le contreplaqué marine est d'excellente qualité, mais très cher), d'autres en plastique, j'ai choisi cette deuxième matière (qui m'est plus simple à utiliser).

Attention: il faut faire des essais pour l'assemblage des panneaux car tous les plastiques ne s'assemblent pas de la même façon.

J'ai utilisé du "polystyrène compressé", c'est la même matière que les plaques de petites boules blanches dont les enfants s'amusent à faire de la neige, mais travaillée différemment en usine.

L'assemblage

L'assemblage se fait par "soudure à froid", je m'explique:

Le produit utilisé pour cette opération est un diluant polyuréthane qui, lorsqu'on l'applique sur ce plastique, le fait fondre en surface, on applique du diluant sur l'autre morceau (qui fond légèrement aussi) on maintient les deux morceaux l'un contre l'autre pendant une minute et en fait, la matière des deux morceaux se mêlent pour ne former qu'un après évaporation du diluant, on peut ensuite continuer l'assemblage.

Attention, cela reste encore fragile à ce moment là (comptez trois à quatre minutes avant de manipuler les parties assemblées pour continuer ) et il faut continuer délicatement tout de même, rien n'empêche, pendant la phase de séchage, de préparer les morceaux de capot. L'idéal est d'avoir des chutes et de faire des essais avec.

Une fois les essais réalisés et validés (tests d'arrachement et de résistance), on passe à la réalisation proprement dite. Les éléments ont été fabriqués en trois parties: le socle,la galerie et la trappe.

Le socle

Les dimensions à connaitre (cela semble évident, mais je les rappelle, pour mémoire) sont celles de la cuve, et non celles indiquées sur le carton de l'aqua. En effet,le fabriquant donne les dimensions de l'encombrement, c'est à dire avec le capot,la base du bac,etc.,etc.

Donc ma cuve mesure 79.4cm de long par 29.4cm de large,l'intérieur du socle recouvrant l'extérieur du bac, il s'agit dont des dimensions INTERIEURES du socle.

Les 4 morceaux du socle mesureront donc 29.4cm pour les côtés et 80cm (79.4de cuve +6mm,3 mm de chaque côté pour l'épaisseur des panneaux latéraux ) pour le devant et l'arrière (Les plaques mesurent 3mm d'épaisseur) et 3 cm de hauteur.

Le "collage" est fait à l'intérieur des morceaux de 80 cm avec le champs des morceaux de 29.4 cm .

Assemblage.JPG

Afin d'être sûr du bon équerrage de l'ensemble,j'ai réalisé et collé aux quatre angles une petite équerre (qui est un carré de 3 cm de côté coupé en deux dans la diagonale)

Schéma 2.JPG

Les équerres sont collées à 5 mm du haut du socle,et dessous sont collés des tasseaux sur tout le tour de 5 mm de large,le collage est fait par le champ du tasseau,c'est ce tasseau qui reposera sur le bord de la cuve.

On peut voir sur la photo ci-dessous une équerre dans l'angle et un modèle d'équerre au milieu de l'image.Ce montage est le même pour le socle que pour la fabrication de la galerie.

Exemple de l'assemblage(sur la galerie).JPG

La galerie

L'avant et l'arrière du capot sont assez simples à réaliser...

Schéma 3.JPG

...de même que les côtés,attention à ce que les parties avant et arrière des côtés aient la même dimension que les morceaux avant et arrière .

Schéma 4.JPG

On remarquera un espace dans le tasseau horizontal, c'est pour la plaque sur laquelle sont collés les supports de douilles.A ce sujet,il est essentiel de connaitre l'encombrement de la douille pour savoir ou mettre les tubes:la douille ,dans sa partie la plus importante,mesure 5 cm ,rajoutons un espace raisonnable par rapport à la parois de la galerie( arbitrairement,3 cm) et l'encoche dans le tasseau est à 8 cm du fond.Ajoutons encore 5 cm pour le deuxième tube,plus 0.5 cm pour le support ,plus encore 3 cm devant,et on se retrouve avec la largeur du panneau de fermeture .

DSCN1734.JPG

Système d'éclairage.JPG

Une photo ,pour que cela soit plus clair...

Passage des fils.JPG

Diapositive1.JPG

Après les schéma,une photo sera plus parlante. Attention,le bas du schéma est en fait le haut de la galerie.

Intérieur galerie.JPG

La trappe

C'est le plus facile,un rectangle de 78.8cm par 14cm,une encoche de 3 mm de profondeur de chaque côté pour y coller deux triangles qui seront les "poignées" servant à tenir la trappe pour ouvrir et fermer,il suffit de finir à la lime pour faire l' inclinaison correspondante à la "poignée" .

La trappe.JPG

Résultat final

Liens

Forum.pngAquatribu : Venez discuter du sujet « Faire sa galerie d'éclairage » sur notre forum ...
members