Larves de moustiques

Larve de moustique vivant

Sommaire


Introduction

Les nourritures vivantes sont un régal pour la plupart de nos poissons ! En été, il est possible de récolter des larves de moustiques dans des mares ou flaques d'eau. Pour limiter autant que possible le risque de pollution, il reste préférable d'installer soi-même dans le jardin ou sur le balcon des récipients ou les moustiques viendront pondre. N'oubliez pas, ensuite, de les visiter régulièrement, de préférence tous les jours. Les larves de moustiques sont reconnaissables à leur aspect (voir photos ci dessous), à leur nage saccadée en forme de delta et à leur façon de se "suspendre" à la surface de l'eau pour respirer par l'intermédiaire d'un petit tube appelé "siphon respiratoire". Elles mesurent jusqu'à 12 millimètres.

Tant que les larves ont l'aspect présenté sur les photos ci-dessus, vous ne risquez pas de les voir se transformer en moustique du jour au lendemain. Elles doivent d'abord passer par le stade de "nymphe".

La nymphe est plus trapue. De loin, on dirait une petite boule. Elle respire également de l'air mais à l'aide d'organes (les "trompettes respiratoires") situés sur son "dos" et non plus à l'extrêmité de l'abdomen comme la larve. Son aspect est donc complètement différent.

Le stade "nymphe" dure au minimum 24 heures. Tant que vous n'avez que des larves, vous pouvez les laisser grossir tranquillement en ne prélevant que les plus grosses pour les donner à vos poissons. Si vous voyez apparaître des nymphes, dépêchez vous de les donner à manger à vos poissons car celles-ci vont donner naissance rapidement à un moustique adulte... qui pique !

members