Pléco léopard

Pléco léopard

Sommaire


Présentation

Nom Scientifique : Glyptoperichthys gibbiceps

Famille : Locariidés

Taille : 40 cm et plus en captivité, parfois jusqu'à 70cm à l'état sauvage

Origine : Rio Pacaya, Pérou

pH : 6 à 8

GH : 4 à 20

Température : 23 à 27°C

Description

Glyptoperichthys gibbiceps 2.jpg Glyptoperichthys gibbiceps 3.jpg

Poisson de fond, à taches noires sur robe brune, globalement calme tant qu'il a suffisament d'espace. Peut devenir agressif s'il est trop chahuté par les autres poissons, ou maintenu dans un espace trop étroit.

S'il reste généralement au fond de l'aquarium ou collé aux vitres ou aux décors grâce à sa bouche équipée d'une ventouse puissante lui permettant de grignoter les algues dont il est friand, il lui arrive aussi souvent de "planer" à travers l'aquarium.

Il est généralement plus actif la nuit que le jour, ne pas s'étonner de ne pas beaucoup le voir, c'est un roi du mimétisme, et il adore se cacher dans des endroits plus ou moins saugrenus ( racines, dessous de décantes, fouillis de plantes...

Attention à sa crète dorsale ! Elle est composée d'épines très tranchantes, il faut donc être prudents lors de sa manipulation, un pléco effrayé pouvant percer un sachet de transport, ou se coincer dans une épuisette.

Maintenance

Attention.png En aucun cas le pléco ne devra être maintenu dans moins de 250 litres ! Préférez plus grand si possible, ce poisson ayant besoin de 500 à 600L pour vivre dans des conditions optimales...

On lui préfèrera un aquarium long et large plutôt que haut. Ce qui compte, c'est surtout la surface au sol.

Gardez à l'esprit que ce poisson devient très grand. A moins de disposer d'un très grand volume ( supérieur à 1000L ) il vaut mieux n'en avoir qu'un seul. Mis à part cela, la compagnie d'autres espèces ne le dérange pas, y compris celle de poissons de fond comme les corydoras.

Ce poisson est connu pour être un grand remueur, il vaut mieux éviter de le maintenir dans un bac contenant un sol nutritif, sous peine de retrouver celui-ci mélangé au sable, ou carrément à la surface. Il faudra aussi se méfier de sa tendance à déterrer les plantes. Les lester pourra s'avérer nécéssaire, toutefois, beaucoup de plécos sont très calme et ne touchent ni aux plantes, ni au substrat.

Certains plécos s'attaquent aux feuilles tendres de certaines plantes. Pour ne pas avoir de problème, on choisira de préférence des plantes coriaces ( type anubias par exemple ) et on donnera régulièrement des légumes.

Nourriture

Le pléco est omnivore et mange donc de tout.

Il est indispensable de mettre à sa disposition une racine ou une demi noix de coco dont il pourra raper les fibres dont il a besoin.

S'il ne dédaigne pas les comprimés végétaux, il préfère de loin les comprimés pour poissons de fond omnivores, et encore plus la nourriture fraîche. Il raffole de courgette, et aime beaucoup les larves de moustiques, artémias, daphnies.

Il ne refusera pas non plus de "nettoyer" quelques flocons qui auraient été oubliés par d'autres poissons.

On peut aussi lui donner de la pâtée maison, certains la préparant à base de coeur de boeuf.

Dimorphisme sexuel

Les deux sexes diffèrent par les papilles génitales (écartement, forme, dimension) et les otodontes sur les nageoires pectorales (au toucher les mâles en ont beaucoup plus), la largeur de la tête est souvent une bonne indication (le mâle est un peu plus trapu).

Reproduction

Inconnue en aquarium.

Galerie photo

Liens

Vetofish-tip.png Vetofish : Atlas des poissons : Glyptoperichthys gibbiceps
Wikipedia-logo.png Wikipedia : Les poissons du genre Glyptoperichthys spp.
Forum.pngAquatribu : Venez discuter du sujet « Pléco léopard » sur notre forum ...
Forum.pngAquatribu : Venez discuter du sujet « Concours de taille de plécos » sur notre forum ...
Forum.pngAquatribu : Discussions relatives à « pleco » sur notre forum ...