Dureté de l'eau : principe

Sommaire


Une eau est plus ou moins minéralisée. Théoriquement, c’est-à-dire si l’on exclut les phénomènes liés à la pollution, l’eau de pluie est presque chimiquement pure et totalement déminéralisée. Par contre, au fur et à mesure qu’elles ruissellent, c’est-à-dire qu’elles effectuent leur trajet sur terre et aux travers des roches, les eaux se chargent de divers minéraux, notamment des composés de calcium et de magnésium. Il est à noter qu’une eau totalement déminéralisée serait impropre à notre aquarium : le calcium, élément constituant essentiel du calcaire, est utile pour la formation du squelette des poissons, de la carapace des crustacés, et de la coquille des mollusques; quant au magnésium, qui entre dans la composition de la chlorophylle, c’est un élément essentiel de la vie des plantes. Pour définir la concentration de ces éléments dans la composition d’une eau, on emploie le concept de dureté.

Dureté totale

On appelle dureté totale la concentration des ions calcium (Ca++) et magnésium (Mg++) contenus dans une solution d'eau : plus cette concentration est forte, plus l'eau est dure ; au contraire plus cette concentration est faible, plus l'eau est douce. La grille présentée ci-dessous permet de qualifier les eaux selon leur degré de dureté.

en degrés français :

soit en degrés allemands :

eau très douce

de 0 à 5 TH

de 0 à 2,9 Gh

eau douce

de 6 à 10 TH

de 3 à 5,9 Gh

eau moyenne

de 11 à 15 TH

de 6 à 8,9 Gh

eau dure

de 16 à 29 TH

de 9 à 15,9 Gh

eau très dure

valeurs supérieures ou égales à 30 TH

valeurs supérieures ou égales à 16


Nom de valeur / unités de mesure

TH signifie " Titre Hydrotimétrique ". GH signifie " Gesamthärte " Les deux termes servent à mesurer la même chose (la dureté totale) mais les unités utilisées sont différentes.

Tous les pays n’appliquent pas la même unité pour exprimer la dureté. L'aquariophile aura surtout affaire aux degrés français et allemands (et sans doute jamais aux degrés anglais ou américains). Il lui sera sans doute utile d’être en mesure de convertir rapidement une mesure en degrés allemands ou inversement. Retenez donc :

vaut :

et correspond à :

1 degré allemand (1 Gh)

1,79 degré français (1,79 TH)

10 mg / l de chaux vive

1 degré français (1 TH)

0,56 degré allemand (0,56 Gh)

10 mg / l de carbonate de calcium

Le degré français (°F), correspond à une concentration de 10 mg de carbonate de calcium (CaCO3) par litre d'eau ; le degré allemand (°GH) équivaut à 10 mg d'oxyde de calcium (CaO) par litre ; le degré américain (°GH, pour General Hardness) équivaut à 10 mg/l d'hydroxyde de calcium (Ca(OH)2).

Distinction entre dureté temporaire et dureté permanente

La dureté totale se divise en dureté temporaire et en dureté permanente.

Sous l’effet de la chaleur, et de manière plus systématique lorsque l’on mène de l’eau à ébullition, une partie du calcaire contenu dans cette eau précipite et se dépose. Ainsi, si l’on mesure la dureté d’une eau avant et après ébullition, on obtient des résultat différents. Cela nous permet de distinguer deux types de dureté, qui composent la dureté totale :

  • La dureté temporaire : celle qui disparaît lors de l’ébullition.
  • La dureté permanente : celle qui subsiste suite à l’ébullition.

Dureté temporaire

La dureté temporaire, qui disparaît au moment de l’ébullition, appelée aussi dureté carbonatée (KH), ou encore Tac pour Titre Alcalimétrique Complet, correspond uniquement aux carbonates et bicarbonates de calcium et de magnésium ; elle ne prend pas en compte les sulfates de calcium et de magnésium.

Dureté temporaire = Dureté carbonatée = TAC = KH = Somme des carbonates et bicarbonates.

Et nous verrons par la suite (dans le paragraphe concernant le pH) que les carbonates et bicarbonates jouent, à plus d’un titre, un rôle primordial dans nos aquariums.

Dureté permanente

La dureté permanente, qui persiste après l’ébullition, est donc la dureté non carbonatée : cela signifie qu’elle ne prend pas en compte les carbonates et bicarbonates de calcium et de magnésium ; elle correspond notamment aux sulfates de calcium et de magnésium.

Dureté permanente = Dureté Totale - Titre Alcalimétrique complet = TH - TAC

Unités de mesure :

On utilise les mêmes unités de mesure pour toutes les duretés.

Liens

Wikipedia-logo.png Wikipedia : Dureté de l'eau

Source

Manuel du vendeur spécialisé en aquariophilie, par Cyrille Georgel -Audreco Conception (oeuvre déposée, publiée avec son accord).

members