Vers de la peau et des branchies

(Redirigé depuis Vers des branchies)
Dactylogyrus au microscope, isolé à partir d'un raclage de branchies sur une carpe koï (crédit photo : Vetofish)

Sommaire


Présentation

Ces parasites sont des vers plats dits monogènes car leur cycle biologique ne fait intervenir qu'un seul hôte.

Ils sont hermaphrodites, vivent principalement sur les branchies et le corps des poissons. Tous leurs hôtes sont des organismes aquatiques (batraciens, copépodes, hippopotame).

La plupart sont invisibles à l'œil nu (taille de l'ordre de 0.2 à 0.6 mm), même si certains spécimens atteignent 3 cm.

Les plus fréquents provoquent des maladies appelées :

  • Gyrodactylose : maladie plutôt cutanée, causée par les vers vivipare du genre Gyrodactylus
  • Dactylogyrose : maladie plutôt branchiale, causée par les vers ovipare du genre Dactylogyrus

Ce sont des vers qui se fixent sur la peau ou les branchies et qui peuvent provoquer la mort du poisson en quelques jours.

D'autres vers comme Furnestinia, Diplectanum, Benedenia provoquent des pathologies similaires.

Dans des conditions intensives (aquarium), il est conseillé de faire subir une quarantaine aux poissons (et aux plantes), avant de les introduire dans son aquarium.

Dans des conditions plus extensives (bassin de jardin), un équilibre peut s'établir entre les poissons et ces parasites.

Symptômes

Tout changement de comportement de ses poissons est à prendre en considération, c'est pourquoi il est impératif :

  1. d'observer ses poissons tous les jours pour les connaitre et savoir repérer un problème très rapidement ;
  2. de savoir prendre le temps de bien définir les symptômes avant de commencer un traitement ;
  3. et si l'on n'est pas sûr, ne pas hésiter à demander conseil à un professionnel.

La guérison du poisson malade est étroitement liée à la rapidité du diagnostic, étant donnée la vitesse d'évolution de la maladie, et dépend entièrement de la connaissance que l'on peut avoir de ses poissons.

Ces symptômes apparaissent plus ou moins vite, selon la température (plus la température est élevée, plus la maladie évolue rapidement), mais entre l'apparition des premiers symptômes et la mort, il s'écoule entre cinq et dix jours. Sachant qu'en général les symptômes passent inaperçus les deux à quatre premiers jours, il reste assez peu de temps pour réagir.

Léthargie

Le poisson concerné est moins actif que d'habitude, c'est assez progressif, donc difficile à déterminer.

Démangeaisons

Le poisson se frotte aux décors, ou plonge rapidement pour se frotter au sol.

Détresse respiratoire

La respiration s'accélère progressivement (chez le poisson rouge, le rythme normal d'ouverture des opercules est d'environ 25/30 par minutes, observation faite sur mes poissons). Il peut aussi avoir tendance à ouvrir très grand la bouche en l'avançant. Le poisson se rapproche de la surface, pour avoir plus d'oxygène, puis finit par piper l'air en surface. Ce symptôme est attribuable au fait que les monogènes érodent l'épithélium branchial, diminuant la surface d'échange et donc l'oxygénation.

Lésions visibles

On peut observer de petites hémorragies ou des ecchymoses sous la peau en cas de vers de la peau.

Isolement

Le poisson commence ensuite à s'isoler, se cacher, voire se poser sur quelque chose (décor, fond du bac ...). Enfin, peu de temps avant sa mort, le poisson se laisse aller dans le courant, ne s'alimente plus et est complètement apathique. La mort intervient par asphyxie dans le cas des monogènes monopisthocotylés.

Actions pathogènes

Ces parasites monogènes se fixent au poisson à l'aide de crochets.

  • Les monogènes monopisthocotylés (comme Dactylogyrus et Gyrodactylus) sont histophages (se nourrissent en broutant l'épithélium cutané ou branchial) ;
  • Les monogènes polyopisthocotylés (comme Microcotyle, en général plus grands) sont hématophages (se nourrissent de sang).

Traitements

Sachant que certains vers comme Dactylogyrus produisent des oeufs, il sera nécessaire de répéter ces traitements à plusieurs reprises.

A base de Chloramine T

Attention, l'utlisation de la Chloramine T suppose des conditions de pH et de KH suffisamment élevés.

A base de Praziquantel

Choc osmotique

Attention.png Pour les aquariophiles avertis seulement.

Liens

Le doc.info

Les Monogènes sur Wikipédia

members